UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Gide et les Beaux-Arts de Paris s'associent autour d'un projet artistique

On en parle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Afin d'incarner encore davantage ses valeurs d'innovation et d'excellence, Gide lance en 2020 un partenariat artistique avec Les Beaux-Arts de Paris. Le cabinet souhaite en effet soutenir les étudiants et jeunes diplômés des Beaux-Arts de Paris en contribuant à la diffusion et au rayonnement de leurs œuvres.

Les jeunes artistes ont été invités à proposer chacun trois œuvres cinématographiques, vidéographiques ou de réalité virtuelle, de sujet libre. Les projets, sélectionnés par un jury de professionnels et d'associés du cabinet, sont diffusés pendant trois mois sur les écrans du cabinet, localisés dans les espaces destinés à l'accueil de ses clients : un artiste, trois œuvres, trois mois.

Les membres du jury de la première session soulignent la grande qualité des œuvres soumises par 25 étudiants. Les trois lauréats de cette première édition sont Théo Audoire, Célia Boutilier et Garush Melkonyan.

« Ce partenariat nous tient à cœur car il permet de faire vivre nos espaces avec des œuvres riches de sens et de permettre à des artistes en devenir d'être exposés dans des espaces ouverts à nos visiteurs et ainsi, nous l'espérons, de faire éclore ou grandir leur réputation », se réjouit Xavier de Kergommeaux, Associé Senior de Gide.

Jean de Loisy, Directeur des Beaux-Arts de Paris, renchérit : « Les Beaux-Arts de Paris doivent permettre aux jeunes créateurs qui en sont issus de préparer au mieux leur futur parcours professionnel. Dans le cadre de cet accompagnement, nous sommes très attachés à la mise en place de tels appels à projets artistiques, qui permettent aux artistes d’exercer leur créativité avec exigence et attention aux contraintes d’un cadre imposé ».